/
/
Comment démarrer une conversation en ligne
personne cherchant quelque chose sur mobile

Comment démarrer une conversation en ligne

Vous êtes célibataire, vous souhaitez connaître quelqu’un. Les e-mails, les sites de rencontre et les services de messagerie instantanée peuvent rendre la communication avec vos amis et votre famille plus pratique, mais il est difficile de faire connaissance avec une nouvelle personne lorsque vous ne vous parlez pas. De plus en plus de gens rencontrent leurs partenaires et futurs conjoint(e)s sur Internet. Mais un problème persiste, nous ne sommes pas tous égaux dès lors qu’il faut parler de soi. Il faut être curieux sans devenir envahissant. Détendez-vous et essayez d'être vous-même, voici quelques conseils.

Partie 1 : Briser la glace

1 - Arrêtez d'y penser autant. Si vous essayez de connaître quelqu'un (et peut-être de lui faire la cour), l'objectif de ces premières conversations en ligne est de l'aider à comprendre qui vous êtes en tant que personne. Vous voulez être vous-même, et un script ne vous mènera nulle part. Beaucoup de personnes se mettent des freins, ils se font des films dans leur tête, je vais lui dire cela… si elle ne répond pas … Non arrêtez, allez-y sans réfléchir. Arrêtez de penser à ce qui va se passer.

  • Engager une conversation en ligne est difficile pour tout le monde. Vous n'êtes pas le premier et vous ne serez pas le dernier.
  • Dans le pire des cas, ce sera une expérience d'apprentissage. Dans le meilleur des cas, vous établirez des liens avec quelqu'un.

2 - Choisissez un moment opportun. Essayez d'envoyer un message à la personne lorsqu'elle est en ligne. Il est plus facile d’engager une conversation en temps réel lorsque cette personne est en ligne. Envoyer des messages à des personnes offline ne vous permettra pas d’avoir de bon retour. Vous ne le savez peut-être pas, mais cette personne à peu être reçu 50 messages pendant son absence, elle ne répondra pas à toutes ces sollicitations.

  • Choisissez un moment où vous n’avez nulle part où aller. Vous ne voulez pas être stressé et pressé par le temps et vous voulez donner à la conversation une chance d’aller plus loin. Il faut battre le fer temps qu’il est encore chaud comme dira-t-on.

3 - Commencer petit. Envoyez un message court à la personne et demandez-lui comment elle va, un simple « Bonjour, comment ça va ? » ira très bien. Vous constaterez peut-être que vous vous sentez beaucoup moins calme une fois la conversation engagée : vous ne pouvez plus revenir en arrière ! Vous ne pourrez plus vous cacher.

  • Généralement, cette prise de contact commence toujours par la même chose, vous vous échangerez mutuellement comment vous allez.
  • Il faut éviter les réponses sans issue comme « Je vais bien ». Il faudra dès cette phase donner des indices à votre interlocuteur de qui vous êtes. Vous pourrez par exemple répondre à la question « Comment vas-tu ? » par : « Je vais bien merci, cette après-midi je me suis promené avec un ami dans la forêt, et nous avons trouvé un coin avec un petit lac, c’est chouette pour faire des pique-niques, se détendre on ne connaissait pas, mais c’était cool ».
  • Mentionnez des choses qui vous semblent intéressantes, mais évitez de vous vanter.

4 - Posez des questions sur un intérêt commun. C’est un classique, une conversation qui a fait ses preuves. Si vous êtes dans une classe ensemble, demandez quel est le devoir. Si vous êtes dans un club ensemble, renseignez-vous sur un événement à venir dans le club. Cela peut casser la glace de manière très naturelle, en ouvrant les portes à une discussion plus profonde.

  • Exemple : « Salut, désolé de te déranger, savez-vous la date de notre prochaine compétition ? » En fonction de vos activités, de vos expériences, vous pouvez en préparer quelques-unes en avance pour ne pas être au dépourvu lorsque les bons moments se présenteront.

5 - Complimenter la personne. Les compliments sont une bonne source pour briser la glace. Il faudra cependant ne pas trop en faire. La flatterie vous desservira par contre.

  • Un bon compliment repose sur le fait qu’il doit être vrai. Et ne jamais complimenter quelqu’un sur un aspect physique, c’est trop délicat.

Partie 2 : Poursuivre la conversation

1 - Soyez présent et engagé dans la conversation. Lisez et répondez attentivement aux questions. Une conversation consiste à prendre des informations et à se rappeler de ce que les gens vous disent.

  • À cet égard, il est plus facile de parler en ligne à des personnes que de parler en personne. Vous pourrez revenir en arrière dans la conversation si vous devez vous rappeler un détail spécifique de la conversation.

2 - Poser des questions. Être véritablement intéressé par la personne. C'est un fait scientifique que les gens aiment parler d'eux-mêmes. Si vous posez des questions sur quelqu'un, il y a de fortes chances qu'il ait beaucoup à dire.

  • Pour avoir une conversation interactive et intéressante, il faut poser des questions ouvertes. Les questions qui amènent inéluctablement les réponses « Oui et non » sont à proscrire. Si vous devez poser des questions avec des réponses simples ou binaires, soyez prêt à poser des questions complémentaires.

3 - Ne soyez pas curieux. Soyez respectueux des sujets sensibles. Vous devrez utiliser votre intuition et votre bon sens. La règle générale à garder en tête : « ne posez pas de question à laquelle vous ne voudriez pas répondre vous-même ».

4 - Transformez vos réponses en question. Une conversation est faite de va-et-vient. Il faut permettre à votre interlocuteur la possibilité de rebondir pour que la conversation s’enchaîne. Lorsque vous envoyez un message, essayez de mettre fin à chaque pensée avec une question qui incitera votre interlocuteur à répondre.

  • Ne dites pas simplement : « J’ai passé une bonne journée. J’ai réussi à faire ce que je voulais aujourd’hui, j’ai enfin réussi à me mettre à jour dans mes dossiers ! » Mais rajouter toujours une possibilité à l’autre de pouvoir rebondir. Vous pouvez par exemple rajouter : « Comment était la tienne ? »

5 - N'ayez pas peur de parler de vous. Il est délicat dans une conversation d’équilibrer les temps de paroles. Dominez la conversation et ne parler que de vous-même vous fera paraître égoïste ou arrogant. Et si vous ne vous dévoilez pas, vous deviendrez un nouveau mystère aux yeux de l’autre.

  • Être honnête. C’est une évidence pour beaucoup, hélas, certains mentent, s’inventent une vie qu’ils n’ont pas ! Ce n’est pas une bonne solution, à un moment donné dans la conversation, vous vous prendrez les pieds dans le tapis, peut-être même la carafe sur la tête.
  • Si votre interlocuteur vous pose des questions sur vous-même, répondez, mais essayez de transformer votre réponse en question. Par exemple, si on vous pose des questions sur votre animal de compagnie, envisagez quelque chose du genre : « Il s’appelle petit cheval blanc. C’est un mélange de .... Je l’ai adopté dans un refuge depuis .... Il est comme un membre de la famille à présent. Et toi, tu as des animaux ? ». En fonction de la réponse, vous pouvez encore rebondir. Si la personne n’en possède pas, demandez-lui pourquoi, est-elle allergique, en a-t-elle eu lorsqu’elle était enfant …

6 - Ne force pas. Si la personne vous répond en un mot à vos questions, malgré tous vos bons efforts, c’est qu’elle veut peut-être tout simplement ne pas vous parler maintenant. Si la conversation semble forcée, vous pouvez toujours mettre fin à la conversation et réessayer plus tard, voire si cette dernière est plus entrain à communiquer.

  • Ce n'est pas forcément de votre faute ! Il est difficile de dire comment on se sent, surtout en ligne. Vous ne pouvez pas forcément savoir ou imaginer dans quel état d’esprit sera la personne, elle est peut-être déprimée, elle peut avoir d’autre chose en tête …
  • Si vous essayez de parler à quelqu'un encore et encore et que celui-ci ne semble pas intéressé par la conversation, laissez tomber, passer à autre chose. Il serait dommage de perdre du temps avec quelqu’un qui ne veut pas faire votre connaissance alors qu’il y a de nombreuses autres possibilités.

Partie 3 : Mettre fin à une conversation et aller de l’avant

1 - Parlez jusqu'à ce que vous n'ayez plus rien à dire. Peut-être avez-vous épuisé vos sujets de conversation ou avez-vous besoin réellement d’aller quelque part ? Dans tous les cas, vous allez devoir dire au revoir à la personne.

  • Dites quelque chose du genre : « Très bien, je dois aller m'entraîner. Ça été un plaisir de te parler ! Passe une bonne journée ».
  • Pensez à dire que vous devez aller quelque part, que ce soit vrai ou juste un prétexte. C'est un moyen facile de sortir d'une conversation sans être impoli.

2 - Ne ressentez pas le besoin de faire des plans formels. Les conversations en ligne suivent un protocole légèrement différent de ceux de la vie réelle. Justement, ils ne sont pas si formels. De nos jours, tout le monde a accès à internet facilement. Que ce soit sur son ordinateur ou sur son smartphone. Tout le monde possède un forfait conséquent. Vous n’avez pas besoin d’organiser systématiquement un deuxième rendez-vous afin de pouvoir vous parler de nouveau. Tout au plus, vous pourrez suggérer de vous parler à nouveau de temps en temps.

  • Si la conversation s’est bien déroulée, il vous suffit d’envoyer un nouveau message à la personne dans un jour ou deux lorsque vous êtes tous les deux en ligne. Cette fois, vous devriez être plus familiers les uns avec l’autre. Cette fois, il sera plus facile de briser la glace, car premièrement vous l’avez déjà fait une fois, et deuxièmement, vous pourrez construire sur les bases des informations et des blagues que vous avez déjà partagées lors de votre première conversation.
  • Si votre interlocuteur ne peut accéder à Internet qu'à certaines heures ou à certains endroits (par exemple, pendant trois heures chaque après-midi ou uniquement à la bibliothèque publique), n'hésitez pas à établir un plan formel. Vous pouvez lui proposer quelque chose du genre : « J'ai vraiment apprécié de te parler. Je sais que tu n'es pas en ligne tout le temps, pouvons-nous planifier une nouvelle conversation mercredi lorsque tu seras disponible ?

3 - Faites attention. Si vous envisagez de vous rencontrer hors ligne, soyez vigilant. Une conversation en ligne avec un inconnu peut cacher beaucoup de choses. Les gens ne sont pas toujours ceux qu'ils disent être.

  • Si vous utilisez un site de rencontres en ligne tel que Meetic, Eliterencontre ou encore Be2, vous pouvez très bien décider de rencontrer la personne rapidement. Organiser toujours les premiers rendez-vous dans un lieu public. Et prévenez quelqu'un de confiance de ce rendez-vous, dites-lui avec qui vous avez rendez-vous.
  • La règle d’or lorsqu’on planifie un rendez-vous avec un inconnu, c’est : il ne vient pas vous chercher, et il ne vous ramène pas chez vous, surtout quand vous n’êtes pas sûr de votre choix et que vous ne savez pas comment cela va se passer.